Le montage financier ou la recherche d’investissements sont au cœur des demandes des entrepreneurs qui frappent à la porte d’ID Gatineau. C’est ce qui a mené, en 2018, à la création de la Cellule d’investisseurs de Gatineau.

DU CAPITAL ET DES CONNAISSANCES

« Cette Cellule est déployée lorsqu’on est en présence d’une entreprise démontrant un bon potentiel de rendement et qui vise de grands marchés », note Claudine Cyr, directrice adjointe d’ID Gatineau. En plus du capital, la Cellule préconise le partage des connaissances en recherchant au moins un investisseur qui connaît le domaine de l’entreprise en émergence. La solidité du projet présenté ne doit faire aucun doute.

« Le projet et le promoteur doivent être très solides et bien préparés, confirme Renald Piché, commissaire en développement d’entreprises chez ID Gatineau. L’approche doit être conservatrice, le promoteur doit avoir bien fait ses devoirs, il doit être très crédible et avoir beaucoup d’aplomb. Il faut un projet qui se vend bien avec de bonnes projections de développement. »

Ainsi, le projet se qualifie pour la Cellule d’investisseurs lorsqu’il est innovant, autant pour les produits que les services, lorsqu’il vise les marchés extérieurs avec un projet dont la propriété intellectuelle est détenue et lorsqu’il a un fort potentiel de rentabilité. Une fois ces critères réunis, ID Gatineau entreprend d’intéresser des gens d’affaires d’ici à investir dans l’entreprise.

LES ANGES FINANCIERS

Une fois l’analyse faite et qu’un projet est proposé à la Cellule d’investisseurs, le dossier est enclenché : recherche d’investisseurs potentiels, rencontres avec le promoteur, rondes de négociations et, le cas échéant, signature d’une entente entre les parties.

« Les investisseurs proviennent de différents domaines, dont celui de la construction, un secteur en effervescence dans la région, explique madame Cyr. Notre mandat, à ID Gatineau, c’est de permettre à ces gens d’affaires d’investir dans des entreprises de Gatineau qui peuvent être très rentables. Ça prend un leader qui va trouver d’autres investisseurs pour se greffer à l’investissement, dont un investisseur qui connaît bien le domaine visé. »

Dès son lancement, la Cellule a étudié deux projets. Et le premier à obtenir une entente est Quantum Solutions Synergiques. « Dès la première rencontre, l’intérêt était là autant pour le promoteur que pour les investisseurs », souligne M. Piché. L’homme d’affaires Denis Ouellette, de Boless, a démontré un vif intérêt pour cet investissement. Il en a parlé à son ami Pierre Ménard, de La Boîte à Grains, qui lui aussi s’est intéressé au projet.

« C’est un domaine que je connais bien et j’ai immédiatement vu le sérieux et la solidité de la proposition. J’adore le produit et les promoteurs. Sans la Cellule d’investisseurs d’ID Gatineau, je n’aurais pas eu accès à cet investissement », mentionne M. Ménard.

Patrick Chauvet, cofondateur de Quantum Solutions Technologiques et Pierre Ménard, investisseur

Son de cloche similaire du côté du promoteur de Quantum Solutions Synergiques, Patrick Chauvet.

« Souvent, une jeune entreprise startup s’adresse à Anges Québec pour rechercher un important investisseur. Or, avec la Cellule d’investisseurs d’ID Gatineau, je me suis retrouvé avec 6 ou 7 personnes pour négocier. Ça peut sembler plus difficile à obtenir une entente, mais ce n’est pas le cas. Tout le monde voulait sa part du gâteau au niveau de l’équité, ce qui était raisonnable, et nous avons convenu d’une entente ».

LE RECRUTEMENT

Cette Cellule d’investisseurs a moins d’un an. Déjà, plusieurs investisseurs potentiels ont été recrutés et sont ouverts à écouter des propositions de lancement de nouvelles entreprises. Ces premiers investisseurs ont soit été approchés par ID Gatineau ou référés par les premiers investisseurs. « Il faut créer un engouement; ça prend des anges qui ont des connaissances différentes et des leaders de confiance », explique Mme Cyr.

Claudine Cyr, directrice adjointe à ID Gatineau, Patrick Chauvet, cofondateur de Quantum Solutions Technologiques et Renald A. Piché, commissaire en développement d’entreprises à ID Gatineau.

ID Gatineau compte également un recruteur, Roch Charbonneau, qui identifie et rencontre ces investisseurs potentiels de la région.

« Je recherche en premier un investisseur qualifié aux normes de l’Autorité des marchés financiers (AMF), qui possède de bonnes liquidités et qui a l’estomac assez solide pour réaliser de bons gains ou risquer de faire des pertes. Le partage des connaissances est également important dans tout ce processus. Je rencontre ensuite les gens identifiés et intéressés pour leur expliquer le rôle de la Cellule d’investisseurs de Gatineau. »

Viennent ensuite les rencontres mensuelles, question de présenter les projets d’investissements qui sont sur la table. « C’est une opportunité pour eux d’investir dans leur ville et de promouvoir l’économie locale, note M. Charbonneau. C’est aussi un réseautage qui leur permet de diversifier leurs portefeuilles d’investissements. La Cellule d’investisseurs est un autre outil de développement économique régional qui est mis à la disposition de nos investisseurs locaux. »


Quels sont les avantages pour le promoteur?

  • Possibilité d’obtenir entre 10 000 $ et 500 000 $;
  • Bénéficie de l’expertise et des conseils de l’investisseur;
  • Bénéficie du réseau de contacts de l’investisseur;
  • Permet de lever d’autres sommes d’argent;
  • Permet de partager le risque.

Quels sont les avantages pour l’investisseur?

  • Réaliser des investissements profitables;
  • Mettre à contribution son expertise;
  • Accès à de nombreuses occasions d’affaires;
  • Réseautage et partage d’expériences;
  • Tirer profit du tri efficient des occasions d’affaires.

Quels sont les critères pour déposer un projet d’investissement?

  • Proposer un projet de qualité;
  • Démontrer le potentiel de croissance de l’entreprise;
  • Les fonds doivent accélérer la croissance de l’entreprise;
  • Proposer un projet à caractère différenciateur;
  • Démontrer un potentiel de rentabilité élevé;
  • Compter une équipe de direction expérimentée;
  • Viser un marché significatif.

Quels sont les critères pour devenir un ange investisseur?

  • Être résident du Canada;
  • Disposer de liquidités;
  • Être un investisseur qualifié selon la définition de l’AMF (doit signer la Déclaration d’investisseur qualifié).

Vous souhaitez obtenir du financement ou devenir ange investisseur? Contactez :

Claudine Cyr
Directrice adjointe,
ID Gatineau
819 243-2345, poste 4298
cyr.claudine@gatineau.ca