COVID-19 : Relance économique

« Pour les gouvernements, plus le temps s’arrête, plus il sera difficile de le reprendre »

Après plus de 10 ans de prospérité économique continue, la COVID-19 vient complètement changer la donne. Les gouvernements ont mis beaucoup d’argent sur la table afin d’aider un nombre croissant d’entreprises et de travailleurs. Mais la relance sera longue et périlleuse. Et les risques de récession sont élevés.

En France, 55 % des propriétaires de PME songent à la faillite[i]. Au Canada, le coût moyen de la COVID-19 sur les PME s’élève jusqu’à présent à 214 915 $[ii]. Ce coût sera très difficile à absorber. Plusieurs entreprises ne survivront pas.

ID Gatineau veille sur les diverses initiatives à travers le monde visant à relancer l’économie. Nous devons tous mettre nos plans d’action de côté, afin de nous concentrer sur la crise et nous préparer à la relance. Voici les trois phases de la relance économique et les actions que l’on doit mettre en place :

PHASE I : CRISE
Urgence sanitaire

PHASE II : RÉTABLISSEMENT
Retour à la normale

PHASE III : RELANCE
Reprise des activités

 

PHASE I : CRISE

Durant cette phase

  • Confinement et fermeture des entreprises non essentielles;
  • Nombre de cas de contamination augmentent;
  • Crise de liquidité des entreprises et mise à pied massive;
  • Risque élevé de bris de service des opérations critiques (services publics, production alimentaire, soins de la santé, distribution), si les employés deviennent malades ou que les chaines d’approvisionnement s’épuisent.

Comment pouvons-nous aider les entreprises?

  • Aider les entreprises à répondre aux directives de la santé publique;
  • Partager de l’information, des trucs et des meilleures pratiques de télétravail;
  • Aider les entreprises à naviguer dans les différents programmes qui changent constamment, à y avoir accès et à obtenir les fonds;
  • Faire les connexions afin de combler les besoins de main-d’œuvre dans les entreprises essentielles;
  • Aider les entreprises à répondre à la pénurie de la main-d’œuvre à court terme;
  • Assister les entreprises, le milieu de la santé et les activités critiques afin de résoudre les problèmes de pénurie de produits, de sous-traitance ou d’approvisionnement;
  • Rechercher de produits essentiels et de services spécialisés afin d’aider le milieu de la santé et les activités critiques (ex. masques, visières et tests en laboratoire) en mobilisant la communauté d’affaires;
  • Sensibiliser les entreprises sur les actions à prendre afin de surmonter la crise;
  • Sensibiliser les entreprises à la nécessité de sauvegarder leur fonds de roulement;
  • Offrir un service de première ligne à tous les entrepreneurs, en mettant à leur disposition une ligne téléphonique unique (819 921-1477);
  • Intervenir financièrement dans les entreprises afin de soutenir leur fonds de roulement;
  • Conscientiser aux actions à prendre pour la phase de rétablissement.

 

PHASE II : RÉTABLISSEMENT

Durant cette phase

  • Les conditions permettent aux entreprises de commencer leur réouverture;
  • Les employés retournent au travail;
  • Les écoles et les garderies ouvrent;
  • Certaines activités économiques retournent à la normale (exportation, importation…) bien que l’économie de plusieurs pays tourne au ralentie.

Comment pouvons-nous aider les entreprises?

  • Aider les entreprises à se préparer à leur réouverture :

    • Est-ce que les employés seront là?
    • Est-ce que l’approvisionnement sera là?
    • Est-ce que les infrastructures et les installations seront là?
    • Est-ce que les clients seront présents?
    • Est-ce que le financement sera accessible?
    • Est-ce que les mesures sanitaires seront connues et l’équipement sanitaire sera disponible?

  • Aider les entreprises à trouver les ressources dont ils ont besoin :

    • Publicité et communication pour les employés, les clients et leur banquier;
    • Commerce électronique et virage numérique;
    • Accès à la main-d’oeuvre;
    • Liaison et maillage;
    • Aider les départements de ressources humaines dans leurs défis reliés à la COVID-19;
    • Diffuser et supporter les entreprises dans leurs nouvelles obligations sanitaires;
    • Aider les entreprises à pivoter et à innover dans leur modèle d’affaires, même celles qui étaient en difficulté avant la crise;
    • Aider les entreprises à se protéger contre les cyberattaques;
    • Aider les entreprises à développer de nouveaux marchés (achats gouvernementaux…).

 

PHASE III : RELANCE

Durant cette phase

  • Les entreprises et la population sont libres de reprendre leurs activités normales;
  • Les frontières commerciales s’ouvrent sans restriction;
  • Les voyageurs peuvent circuler librement;
  • Les investisseurs (VC) sont prêts à nouveau à offrir du capital;
  • Les gouvernements déploieront des actions visant à réduire leur endettement et leurs dépenses;
  • Quelles seront les conditions économiques? Le chômage? L’inflation? La récession?…

Comment pouvons-nous aider les entreprises?

  • Réévaluer les forces, faiblesses, menaces et opportunités (FFMO) post-Covid-19;
  • Identifier les nouvelles positions de force;
  • Développer une approche globale de l’économie locale, ex; la théorie du Donut, l’achat local, l’économie circulaire…;
  • Solidifier la relance des entreprises locales et restaurer la confiance auprès de la communauté d’affaires et des consommateurs;
  • Mettre de l’avant les entreprises et les organisations qui contribuent aux efforts de relance; local, national et international;
  • Mettre en place des stratégies d’achat local;
  • Mettre en place des « Think Tank » afin de discuter des moyens à prendre pour relancer l’économie;
  • Apprendre de la crise afin d’être prêt en cas de nouvelles crises;
  • Les communautés se remettre à la tâche afin de travailler à nouveau sur les plans d’action et les orientations stratégiques post-Covid-19.

[i] http://www.leparisien.fr/economie/coronavirus-55-des-pme-craignent-la-faillite-17-04-2020-8301132.php
[ii] FCEI