Article invité
Publié par Vincent Gaudreau, Gaudreau Assurances

Qu’elles soient grandes, moyennes ou petites, les entreprises sont soumises à des risques. Quel que soit votre domaine d’activité, vous n’êtes pas à l’abri d’un accident ou d’une catastrophe naturelle. D’où l’importance d’avoir une bonne assurance entreprise.

Les possibilités semblent souvent infinies en matière de couverture et il est parfois difficile de faire le tri parmi les différentes propositions. Sachez cependant qu’il existe trois assurances essentielles auxquelles les entreprises devraient souscrire.

1. Assurance pour ses biens

Essentielle pour votre entreprise, mais aussi pour votre banquier, l’assurance la plus importante pour votre entreprise est l’assurance de dommages. Comme son nom l’indique, cette assurance couvre les dommages causés à vos biens matériels en cas de vols, d’incendies et d’incidents et risques divers.  Elle vous permettra de remplacer vos biens endommagés, qu’il s’agisse de votre matériel d’exploitation ou de votre marchandise.

Le mieux quand on se lance en entreprise est d’opter pour une assurance tout risque qui est plus large et donc ne laisse rien au hasard.

2. Assurance responsabilité civile

L’assurance responsabilité civile est la seconde assurance à vous procurer puisqu’elle vous protège contre les dommages causés à autrui, et ce, qu’ils soient matériels ou corporels. Elle vous couvre, que le dommage soit causé par un employé ou par une défaillance d’un produit.

Lorsque vous faites une demande d’assurance responsabilité civile, assurez-vous de bien détailler vos activités afin qu’il n’y ait aucune omission dans votre couverture. Les poursuites étant de plus en plus nombreuses au fil des années, il est recommandé de souscrire à une assurance responsabilité civile d’au minimum 2 000 000 $.

3. Assurance perte de revenus

En cas de dommages, vos biens sont couverts par l’assurance dommages. Mais que se passe-t-il si ces dommages vous empêchent d’exercer votre activité? C’est là qu’intervient l’assurance perte de revenus (profit). Cette assurance permet de vous indemniser des profits perdus en cas de sinistre. Attention, cette assurance n’est valable que pour les sinistres couverts par votre assurance de dommage.

Notez que tout bon contrat d’assurance doit contenir cette clause pour être en mesure de vous offrir une couverture complète.

Quand vient le temps de se pencher sur une assurance pour son entreprise, il faut bien garder à l’esprit qu’aucune entreprise n’aura exactement la même couverture. Elle dépend bien évidemment de la nature de vos activités. En revanche, souscrire aux trois assurances présentées ici est un bon début et une base essentielle avant de vous lancer en affaires. Il vous sera toujours possible par la suite de modifier votre couverture en ajoutant des assurances spécifiques à votre activité.

Un dernier conseil, magasinez! Contactez et demandez des soumissions à différentes compagnies et courtiers en assurance. Il vous sera plus facile de trouver le produit qui vous convient le mieux selon votre activité, mais aussi selon votre budget.