Le 14 septembre dernier, un ouragan d’une rare puissance a frappé la côte Est américaine. Ce phénomène naturel, nommé Florence, a causé d’importants dégâts matériels ainsi que des inondations historiques dans plusieurs États. Les centres d’urgence 9-1-1 ont évidemment été pris d’assaut par la population en détresse et ont joué un rôle crucial dans le sauvetage de milliers de personnes.

Une trentaine de ces centres d’urgence (voir carte) ont répondu aux nombreux appels grâce aux systèmes développés par la firme gatinoise Solacom Technologies. L’entreprise, qui emploie plus d’une soixantaine de personnes, fabrique des systèmes de communication 9-1-1 qui sont utilisés dans de nombreux pays, dont l’Australie, le Canada et les États-Unis.

Afin de faire face à ce phénomène météorologique, Solacom Technologies a augmenté son inventaire de pièces de rechange. Elle a également augmenté ses effectifs afin de contrer les problèmes techniques et ainsi remettre rapidement sur pied les centres d’urgence touchés par les événements dans les États de la Caroline du Nord, de la Caroline du Sud et de la Géorgie.