imprimerie gauvin

GoLibro® est la nouvelle technologie développée et lancée par Imprimerie Gauvin en 2020 afin de répondre aux nouveaux besoins du marché de l’impression du livre. L’adaptation aux changements technologiques et l’esprit créatif des dirigeants expliquent comment cette entreprise familiale plus que centenaire a su traverser le temps et rester en affaires malgré les guerres mondiales, les pandémies et les récessions économiques.

André Gauvin représente aujourd’hui la quatrième génération à la barre de l’entreprise gatinoise. D’entrée de jeu, il explique qu’Imprimerie Gauvin n’a plus rien à voir avec les imprimeries traditionnelles.

Notre entreprise a une histoire intéressante, mais ce que je veux que les lecteurs retiennent c’est nous ne sommes plus un imprimeur, mais bien un manufacturier de livres. 

GoLibro® est une plateforme technologique qui gère les métadonnées pour permettre aux éditeurs, dont les presses universitaires, les principaux clients d’Imprimerie Gauvin, de prendre en charge leurs commandes d’impression, selon la quantité et le format désirés, et même la distribution. À ce titre, Imprimerie Gauvin est devenue une pionnière dans l’impression du livre à la demande et l’un des rares joueurs à offrir une telle technologie au Québec et au Canada.

Je me considère comme un bon joueur qui a réussi à tirer son épingle du jeu parce qu’il nous a été possible de nous adapter à la réalité du marché », ajoute M. Gauvin

GOLIBRO®, L’ADN DE L’ENTREPRISE

Imprimerie Gauvin est ainsi passée du statut d’entreprise commerciale à celui d’entreprise manufacturière. GoLibro® est venu changer la donne. C’est comme comparer le jour et la nuit entre les activités passées et celles d’aujourd’hui. Auparavant, un éditeur devait commander une impression minimale de livres, environ 5 000, afin d’avoir un prix unitaire intéressant pour la revente. Il devait les transporter, les entreposer et les distribuer selon les commandes des clients. Les livres invendus étaient détruits.

Avec GoLibro®, fini les inventaires et les pertes. Le client se rend sur la plateforme afin de gérer ses commandes. La production est en grande partie automatisée et Imprimerie Gauvin assure tous les suivis.  Selon les ventes et les besoins du client, une nouvelle commande peut être passée pour la réimpression du livre. C’est beaucoup plus flexible pour les éditeurs, les universités et les autres clients. En période de pandémie, des éditeurs français ont même commencé à passer des commandes d’impression via GoLibro® puisqu’il était devenu difficile de livrer au Canada les ouvrages imprimés en France.

GoLibro®, c’est un projet de tous les jours, avance André Gauvin. On vit, on mange et on dort en pensant à GoLibro®. C’est devenu l’ADN de l’entreprise. Nos clients, qui sont du Québec, du Canada, des États-Unis et même de l’Europe, envoient des fichiers via GoLibro®. Une fois la commande passée, l’impression et la reliure sont automatisées et la livraison se fait rapidement. 

UNE FAMILLE QUI SAIT S’ADAPTER

Quand on demande à André Gauvin ce qui explique le succès de l’entreprise depuis plus de 129 ans, il n’hésite pas à parler de la force de caractère de sa famille.

J’ai un mot en tête : adaptation, lance-t-il. Malgré tous les changements technologiques, les différentes crises et même le grand feu de Hull en 1900, les membres de ma famille ont toujours su trouver des solutions. Nous sommes résilients et nous n’avons jamais baissé les bras. Nous avons toujours regardé en avant sans nous retourner. Mon père et mon grand-père avaient ces qualités et on me dit que mon ancêtre était comme eux également. Dans notre famille, nous n’avons pas peur du changement et c’est devenu une philosophie de l’entreprise.

Les changements technologiques bouleversent rapidement les façons de faire, estime M. Gauvin.

Notre défi était de nous adapter au numérique. Avec mon épouse Marie-France, qui est aussi ma partenaire d’affaires, nous avons commencé à jeter les bases de GoLibro® il y a 8 ans. Notre participation à une exposition à Düsseldorf en Allemagne, en 2016, a été déterminante. Nous y avons vu une nouvelle façon de travailler pour manufacturer des livres et c’est là que GoLibro® a véritablement pris forme.

Une semaine plus tard, je présentais le projet à ID Gatineau et j’entamais des démarches auprès de la Banque de développement du Canada et d’Investissement Québec. En février 2017, le projet a été accepté, nous permettant un investissement de 2,5 millions de dollars avec l’installation des équipements en décembre 2017. Trois ans plus tard, nous sommes à développer un autre projet qui nécessitera un investissement de 2 à 3 millions de dollars. 

UN PRODUIT INNOVANT POUR ID GATINEAU

La contribution d’ID Gatineau au projet aura été d’asseoir les bons acteurs, au bon moment, pour permettre au projet innovant de voir le jour, raconte Ginette Paul, commissaire en développement d’entreprises, qui accompagne Imprimerie Gauvin.

Dès le départ, le plan d’affaires était solide et André Gauvin était à la recherche de financement. Nous lui avons présenté les personnes susceptibles de l’aider dans son projet. Par la suite, on a remis l’épaule à la roue en 2019 en mettant à contribution nos gens de l’innovation qui composent notre écosystème en Outaouais afin de poursuivre ce virage numérique entrepris par André Gauvin. 

C’est ainsi que des représentants du CNRC, de l’UQO, du Cilex et d’Investissement Québec ont été rencontrés afin de participer aux nouveaux projets en développement qui consistaient à pousser plus loin l’automatisation de GoLibro®. Un coup de pouce déterminant, affirme André Gauvin.

Je me sens privilégié d’avoir l’écoute et l’accompagnement de Ginette et d’ID Gatineau, explique-t-il. Ils nous permettent d’accélérer notre développement en nous présentant des personnes qui sont déterminantes dans nos projets. Vous savez, en Outaouais, il n’y a pas beaucoup de manufacturiers. Il est parfois difficile d’avoir l’écoute manufacturière. Avec ID Gatineau, nous avons trouvé cette écoute innovante dont j’avais besoin. J’aime tout ce qui fait rayonner ma ville et ma région et je fais tout en mon possible pour y participer. Je suis très fier de mes racines.

DEMEURER UN INCONTOURNABLE

Philosophe, André Gauvin dira que l’avenir se joue présentement. Il compare le développement de GoLibro® à une partie d’échecs.

On doit demeurer un incontournable dans le domaine de l’impression à la demande. Nous modifions la culture de cette industrie. Nous visons maintenant à devenir une industrie 4.0 en poussant encore plus loin le processus de l’automatisation et peaufinons sans cesse notre plateforme. Les changements sont nombreux et ne me font pas peur. Nous devons penser à d’importants investissements tous les trois ans afin de suivre la cadence. Nous sommes dans la continuité de ce que ma famille a construit depuis plus de 100 ans. 

Imprimerie Gauvin a d’ailleurs obtenu, au début du mois de février, un soutien financier de 150 000$ d’Investissement Québec afin de soutenir sa transformation numérique.

Nous voulons mettre sur pied une forme d’intelligence artificielle pour la prise en charge de l’impression par le client. Nous voulons pousser l’innovation encore plus loin.

Et, la cinquième génération prend part à tous ces projets puisque l’un des fils d’André et de Marie-France, Francis-Olivier, fait partie de l’équipe de gestion d’Imprimerie Gauvin. La sixième génération est en route puisqu’André et Marie-France deviendront grands-parents prochainement.

Imprimerie Gauvin embauche aujourd’hui 28 employés, dont plusieurs font partie de l’équipe depuis des années. À noter que 90% de la production se destine à des acheteurs à l’extérieur de l’Outaouais. Près de 60% des ventes se font au Québec, le reste allant au Canada et à l’exportation. Le fondateur Georges Elzéar Gauvin a de quoi être fier de ce qu’est devenue son entreprise fondée en 1892.