Québec, le mardi 18 juin 2019 – C’est le 4 juin dernier que l’entreprise Creadditive, spécialisée dans divers projets spéciaux d’envergure dans le domaine de l’impression 3D (ou « fabrication additive »), lançait officiellement la commercialisation d’un nouveau produit. Après le succès de son projet de violons imprimés en 3D pour l’Orchestre symphonique d’Ottawa, la compagnie québécoise poursuit son ascension en mettant en marché, à l’échelle internationale, le premier implant chirurgical vétérinaire imprimé en 3D. Ce nouveau produit, conçu spécialement pour le « sauvetage de membre » (limb-sparing surgery), permet de traiter les canidés atteints d’un cancer de l’os (sarcome osseux) du radius. Fabriqué sur mesure et composé d’un alliage de titane, le matériau biocompatible par excellence dans le domaine médical, ce produit évoque les débuts prometteurs d’une nouvelle génération de médecine personnalisée.

C’est Madison, une chienne de 48 kilos atteinte d’un cancer de l’os du radius, qui a bénéficié du premier implant commercialisé par Creadditive. L’intervention chirurgicale qu’a subi le grand danois croisé consistait à couper la section de l’os atteinte d’une tumeur, puis à la remplacer par un implant conçu sur mesure, par impression 3D. Afin de concrétiser ce projet novateur, Laurent Lacombe, cofondateur et directeur de la division médicale de Creadditive, a collaboré avec le Dr Bernard Séguin, chirurgien oncologue vétérinaire au Colorado State University Flint Animal Cancer Center.

Visionnaire de nature, l’équipe de Creadditive n’a pas hésité un instant à prendre part à ce projet multidisciplinaire, combinant ingénierie, impression 3D et médecine vétérinaire, y voyant l’occasion de pousser encore plus loin son expertise : « Nous sommes fiers de commercialiser à l’échelle internationale le premier implant du genre et d’offrir des solutions d’implantologie de pointe. Notre produit ouvre définitivement la voie au développement de la nouvelle génération de médecine personnalisée à laquelle nous désirons grandement contribuer », mentionne l’ingénieur Laurent Lacombe.

UNE AVANCÉE TECHNOLOGIQUE REMARQUABLE

Les résultats de cette nouvelle technique de chirurgie sont réellement prometteurs : le procédé de fabrication additive permet de concevoir l’implant en fonction de la morphologie de l’animal, alors qu’un implant traditionnel oblige plutôt le patient à s’adapter à son implant. Par conséquent, la convalescence et la réhabilitation de l’animal se font beaucoup plus rapidement. En seulement 14 jours, Creadditive est en mesure de livrer au vétérinaire traitant un implant qui s’intégrera parfaitement au chien. Afin d’y parvenir, le produit traverse plusieurs étapes de conception qui demandent minutie et précision : l’animal est d’abord numérisé dans un CT scan (le même type utilisé pour les humains!), permettant ainsi d’obtenir une imagerie médicale qui sert à modéliser l’implant sur ordinateur, à l’aide de logiciels spécialisés. Après plusieurs validations, l’implant est finalement mis en production, puis imprimé en collaboration avec le Centre
de recherche industrielle du Québec (CRIQ).

Un tel implant présente de nombreux avantages, tant pour l’animal que pour le vétérinaire traitant. En effet, ce qui s’avère être habituellement une intervention chirurgicale complexe et fastidieuse, où l’implant traditionnel nécessite plusieurs ajustements, sera dorénavant une procédure davantage précise et de plus courte durée. D’ailleurs, ce même type d’implant pourrait être utilisé pour d’autres animaux à quatre pattes.

UN PROJET AMBITIEUX

Soulignons que Creadditive a accompli un défi de taille en rendant viable, de façon commerciale, un projet initialement académique. Né d’une collaboration entre l’École de technologie supérieure (ÉTS) de Montréal, le Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM), le Colorado State University Flint Animal Cancer Center et Aligo Innovation, l’implant fit d’abord l’objet d’essais cliniques auprès de cinq chiens atteints d’un cancer de l’os du radius, avant d’être commercialisé par l’entreprise.

À PROPOS DE CREADDITIVE

Cofondée par Martin Lavoie, Philippe Dupuis, Stéphane Mayer et Laurent Lacombe, Creadditive se spécialise dans l’utilisation de technologies numériques de pointe afin d’offrir des solutions de qualité supérieure à ses clients. Dotée de bureaux situés à Gatineau/Ottawa et à Québec, Creadditive est appelée à desservir les grands marchés québécois et ontariens, comme ceux de Montréal, Toronto, Québec et Ottawa. Grâce à son équipe mobile, l’entreprise est en mesure de couvrir l’ensemble de l’Amérique du Nord. Reconnue nationalement pour sa connaissance et ses contributions aux nouvelles techniques de numérisation, de conception et de fabrication 3D, notamment dans les domaines de l’ingénierie mécanique, industrielle et civile, ainsi que de l’architecture et de la construction, Creadditive offre des solutions fiables et intégrées.

www.creadditive.ca | www.facebook.com/Creadditive
-30-
Source & rayonnement : equipe@brouillardcomm.com | 418 682-6111